Je m’appelle Lucia, j’ai 48 ans et je suis mariée depuis 2 ans avec mon prince charmant. Ma vie avec Angelio Academia est un conte de fée. En fait c’est grâce au centre que j’ai trouvé un mari – enfin, grâce aussi à mon charme – (rire). En effet, j’ai suivi des cours de brésilien à Paris dans le but de mieux améliorer mon CV vu que je travaille dans un domaine où les langues s’utilisent sans cesse.

Mon inscription auprès de Angelio Academia

Je n’avais pas besoin de me renseigner pour trouver un centre auprès duquel je vais étudier le Brésilien. Il m’a suffit de demander à une amie, qui est accro aux études de langues de m’indiquer le chemin de ce fameux centre où elle étudie. Et je crois sincèrement que c’est ce « bouche à oreille » qui constitue le point fort de Angelio Academia. Ils n’ont même pas besoin de beaucoup de publicités alors que les inscriptions sont nombreuses. Bon, je me suis inscrite pour la formule intensive. Je devais donc travailler pour deux séances d’une heure trente dans la semaine. J’étais classée dans un groupe débutant suite au test de niveau que j’ai effectué en ligne, sur le site du centre. Et on a démarré les cours.

Le déroulement des cours

Au tout début, j’avais un peu peur. En fait, je ne connaissais que quelques mots brésiliens. Ceci s’explique par le résultat lamentable du test et qui m’a classée comme débutante. Mais quand on a vraiment étudié, je commençais à être rassurée. Premièrement, tous les apprenants du groupe ont le même niveau que moi. Par ailleurs, nous n’étions pas si nombreux car on n’était que 7. Le formateur nous a expliqué que c’est par souci de qualité que le nombre de participants dans un groupe est si restreint. Ce qui m’encourageait aussi, c’est que le formateur était un vrai Brésilien. Cela nous a permis d’être tout de suite dans le bain, surtout côté phonétique et phonologique. Nous avons eu beaucoup d’activités orales comme des mises en situation afin de nous permettre de nous familiariser rapidement avec la langue et aux différentes circonstances de la vie brésilienne. Plusieurs découvertes ont aussi eu lieu, surtout en matière de culture et de civilisation. Quelques fois, nous avons recours aux traces écrites. Je trouve que tout ça relève d’une grande expérience du formateur.

La miraculeuse rencontre

Pour être directe, j’étais classée de « vieille fille » dans la vie. Mais un beau jour, alors que j’errais dans la ville, un homme m’a demandé le chemin et ce en brésilien. Il était un touriste qui voulait se rendre au musée de Louvre. Et naturellement, j’ai compris ce qu’il disait mais j’avais encore un peu de difficulté à répondre. Il était tout content de trouver quelqu’un qui parle sa langue. Il me proposait de l’accompagner et j’ai accepté. Et c’est là que notre histoire a commencé. Merci Angelio Academia.

Angelio blog
Review Date
Reviewed Item
Les connaissances en langues étrangères permettent de faire des rencontres fabuleuses
Author Rating
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poster Navigation