Vous aviez des doutes concernant l’apprentissage de la langue italienne ? Voici quelques témoignages qui vont vous convaincre à vous lancer dans cette aventure :

Luc, 30 ans – entrepreneur

J’avoue qu’au départ je ne pensais pas que l’italien me serait utile un jour ! Mais, depuis que je suis entré dans le monde professionnel, tous les savoirs que j’ai acquis ne m’ont pas suffit. En effet, j’ai eu des associés italiens avec qui j’ai eu des difficultés à communiquer. J’ai eu recours à l’anglais pendant quelques temps. En même temps j’ai pris quelques cours d’italien pour comprendre les bases grâce à des cours d’italien à Paris. Et je vous dis: ce n’était pas difficile. Au bout de 1 mois et demi, j’ai pu discuter avec mes associés. C’est une langue passionnante et fascinante.

Amélia, 22 ans – mère de famille

Ce n’est pas facile de jongler avec les corvées et les enfants en même temps, sans compter le stress au boulot. Depuis peu, j’ai lu quelque part qu’apprendre une langue étrangère permet de canaliser son stress et d’être plus facilement multitâche. J’ai commencé alors à prendre des cours d’italien et ça m’a beaucoup aidé. Depuis, je suis plus confiante et réactive. Je passe en moyenne 6 heures de cours par semaine.

Matthieu, 28 ans

J’ai été séduit par l’italien depuis ma première rencontre avec ma femme Carmela. Elle est métis franco-italienne, sa beauté est sublime et son accent m’a fait fondre dès les premiers mots qu’elle m’a adressé. Nous sommes mariés depuis 2 ans et nous avons un magnifique fils Adriano. Depuis qu’on est ensemble, elle m’a appris quelques vocabulaires et règles grammaticales en italien. C’était un réel plaisir pour moi d’apprendre avec elle et aujourd’hui à la maison, nous parlions presque tout le temps en italien sans parler des ti amo.

Suzy, téléopératrice

Je suis actuellement conseillère clientèle dans l’un des plus grands sites de vente en ligne. Je suis chargée des relations clients italiens. Effectivement, nous vendons nos services à peu près dans tous les pays en dehors de la France métropolitaine. J’ai choisi l’italien premièrement parce que le salaire est motivant puisqu’il est largement élevé que celui des simples conseillers francophones. Ensuite, les italiens sont des gens dotés d’une grande patience et ils sont très empathiques. Avec ce travail, on peut dire que je ne regrette pas d’avoir choisi d’étudier l’italien à l’université.

Johanne, retraitée

La retraite pour moi c’est le début d’une nouvelle vie remplie d’aventure. Je ne me soucis plus de rien, je récolte ce que j’ai semé depuis ma jeunesse. Pour ma part, je me suis lancée dans l’apprentissage de la cuisine. J’ai approfondi mes connaissances sur le sujet. J’ai suivi quelques cours de cuisine chinoise, français, indienne et ce qui m’a plut de toutes c’est la cuisine italienne. Je ne me suis bien sur pas arrêtée là. En plus de mes cours de cuisine, j’ai entrepris des cours de langue italienne. Je n’en suis qu’à mon début, mais j’ai encore tout le temps pour tout apprendre.

Angelio blog
Review Date
Reviewed Item
Témoignage: Est-ce utile d’apprendre l’Italien ?
Author Rating
5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poster Navigation