Ecrit par Massiva Ouagueni

Quand on entend parler de la didactique des langues et ingénierie de la formation, quelle est la première idée qui traverse votre esprit ? Hmmm… peut-être l’enseignement et peut-être l’informatique aussi.  Alors découvrons ensemble cette fameuse formation !

Que concerne cette étude ?

Premièrement, la didactique des langues et ingénierie de la formation est une formation pour l’enseignement des langues. La formation est de deux ans et c’est proposée dans de nombreuses universités en France dont l’université de Côte d’opale, à Boulogne-sur-mer.

D’ailleurs, cette formation tente d’apporter des outils et des moyens aux entreprises et aux différentes organisations et institutions afin d’assurer un meilleur apprentissage de la langue. À travers cette formation, le formateur se retrouve face a deux langues (par exemple : la française et l’anglaise). Avec ces deux langues, il essaie de transmettre un savoir-être et un savoir-faire sur les différentes approches et méthodes en faisant appel aux nouvelles technologies. 

Comment a-t-elle évolué ?

D’après Claude Springer (1996) la didactique des langues a été développée à travers le temps. La didactique a commencé sur une base théoriques des programmes qui proposent une approche générale et systématique sur l’éducation. Alors, la didactique moderne qu’on connait aujourd’hui a été développée dans un cadre scientifique jusqu’à la fin des années 60.

En outre, la didactique des langues a su relever beaucoup de défis et a pu se reconstruire en ayant contact avec la société et le monde technologique et économique.

L’invasion et l’évolution rapide de la technologie dans la société est plus précisément dans le terrain éducatif et pédagogique a pu changer les méthodes d’enseignement et d’apprentissage d’une langue. Les spécialistes ont imposé une vaste vision théorique et une certaine connaissance des concepts et des méthodes utilisés liés aux nouvelles technologies.

Selon l’Association Française de Normalisation (AFNOR) l’ingénierie de la formation est défini par : 

« Ensemble des démarches méthodologiques articulées. Elles s’appliquent à la conception de systèmes d’actions et de dispositifs de formation pour atteindre efficacement l’objectif fixé. L’ingénierie de formation comprend l’analyse des besoins de formation, la conception du projet formatif, la coordination et le contrôle de sa mise en œuvre et l’évaluation des effets de la formation ».

<img src="girl_on_computer.png" alt="girl with glasses working on a laptop"/>
 » class= »wp-image-3441″/></figure><div class=

Bref …

Enfin, la didactique des langues et l’ingénierie de la formation est une formation qui s’inspire de différentes méthodologies et approches. Ces approches inclurent celles par la grammaire, le lexique, la culture, la communication et l’action. Toutes ces approches sont en contact direct avec les nouvelles technologies. Elle a pour but l’intégration de la nouvelle technologie dans l’enseignement afin d’assurer une bonne qualité d’apprentissage de la langue et être capable de l’utiliser dans différents domaines de la société.

Les sites consultés

http://lotoformation.free.fr/ressources/ingenierie/INGENIERIE_DE_FORMATION.pdf

https://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=GkzKBQAAQBAJ&oi=fnd&pg=PT7&dq=didactique+des+langues&ots=TS61BwWRYL&sig=l9IzxGzPS1QmZLfjiVSTeXmpQVI#v=onepage&q=didactique%20des%20langues&f=false

https://www.univ-littoral.fr/wp-content/uploads/2018/06/master_dl.pdf

https://www.tesol-france.org/uploaded_files/files/OJ-Puren05.pdf