L’italien est la 1ère langue proposée par notre organisme en janvier 2006.
ANGELIO n’était à cette époque qu’une simple association loi 1901 avec 10 élèves.
Le nom ANGELIO vient du prénom du grand-père du fondateur des cours.

Notre philosophie a toujours été de proposer les meilleurs cours au meilleur prix afin d’offrir le meilleur rapport qualité/prix de Paris.

Aujourd’hui ANGELIO a laissé place à la SARL ANGELIO ACADEMIA et nous comptabilisons 500 élèves toutes langues confondues.

En 5 ans nous avons su mettre en place un enseignement efficace et ludique qui est à la base de notre succès d’aujourd’hui.

Vous serez suivi, formé et encadré par un formateur italien.

Dans la rubrique ACCUEIL vous trouverez nos infos et nos tarifs.

RESERVEZ VOTRE COURS D’ITALIEN D’ESSAI GRATUIT
_ EN NOUS CONTACTANT AU : 06 21 75 74 23 ou info@angelio.net

Vous bénéficierez d’un cours d’essai dans notre centre :
_ 8 rue de Prague 75012 Paris (M° Bastille ou Gare de Lyon).

LES ORIGINES DE LA LANGUE ITALIENNE

L’italien au même titre que l’espagnol, le portugais, le roumain et le français est une langue romane. Historiquement les italiens défendent la pratique de nombreux dialectes comme le lombard, le vénitien, le ligure, le toscan, le sicilien, le sarde… qui coexistaient déjà au 13ème siècle à côté du latin.

L’italien tel qu’on le connaît et qui s’impose comme étant la 5ème langue la plus étudiée aujourd’hui dans le monde est née au cours du 14ème siècle grâce à 3 pères :

DANTE ALIGHIERI qui a composé certaines de ses œuvres en imaginant une langue basée sur le florentin avec quelques inspirations latines, provençale et française.

FRANCESCO PETRARCA qui pour ses œuvres qu’il considérait comme secondaires utilisa lui aussi un langage basé sur le florentin mais avec un vocabulaire plus sélectif que celui de DANTE.

GIOVANNI BOCCACCIO a écrit la première œuvre narrative majeure dans ce nouveau langage basé sur le florentin avec le DECAMERON.

ANECDOTES

La France et l’Italie sont souvent présentées comme des nations sœurs. Cela est historiquement dû à la présence au sein de la cour de France de 3 personnages très importants : Catherine de Médicis, Marie de Médicis et le cardinal de Mazarin.

Cette influence se traduit par un emprunt important de mots italiens dans le vocabulaire français.
L’italien est d’ailleurs avec près de 700 mots la seconde source d’inspiration du français.

Autre symbole de la puissance culturelle italienne lors de la renaissance AMBROGIO CALEPINO a publié le 1er dictionnaire italien en 1509 soit 30 ans avant la sortie du 1er dictionnaire français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poster Navigation