Le russe est classée au niveau mondial comme la huitième langue la plus parlée . Beaucoup pensent que c’est une langue très difficile à apprendre et, en effet, les clichés sur la Russie (pays glacial et lointain par exemple), peuvent freiner quant à son apprentissage. Cette superbe langue présente néanmoins de nombreux avantages que nous aborderons dans cet article.

La Russie n’est pas si loin de la France

Depuis toujours, le pays des tsars a été considéré dépaysant et souvent associé à une terre isolée et éloignée des préoccupations des français. En réalité, Moscou, capitale de la Russie, ne se trouve qu’à environ trois heures et demie de vol de Paris et donc deux fois plus près que New York, situé à huit heures de vol.

Le russe est l’une des langues les plus parlées à travers le globe, elle occupe la huitième place au classement mondial. Effectivement, en plus de la Russie, cette langue s’est implantée de façon significative dans de nombreux pays tels que l’Ukraine, la Biélorussie, la Moldavie, la Lettonie, la Géorgie, la Lituanie ou l’Israël. Citons également le Kirghizistan l’Ouzbékistan, le Tadjikistan,  l’Arménie, le Turkménistan, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan ou encore l’Estonie.

Le plus grand pays du monde

Devant le Canada, la Russie est le pays le plus étendu du monde. Avec une superficie totale de plus de 17 millions de kilomètres carrés, soit environ 11% des terres émergées du globe, la taille de la Russie est équivalente à environ trente fois celle de la France métropolitaine. La Russie représente donc un territoire considérable jonché de trésors. En effet, pas moins de 26 sites sont inscrits dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. Du Kremlin au lac Baïkal, la Russie est dotée d’une grande richesse tant naturelle que culturelle, même au-delà des montagnes dorées de l’Altaï.

L’anglais n’est pas utilisé

Généralement, l’anglais n’est pas vraiment répandu en Russie, particulièrement dans les anciennes républiques soviétiques. Autrement dit, si vous voulez explorer l’ancien Empire russe, vous devez avoir un minimum de connaissances de la langue de Pouchkine. Cette maîtrise vous sera d’une grande aide. Même avec un niveau de simple débutant, vous parviendrez à déchiffrer l’alphabet cyrillique et cela vous aidera à briser la glace avec les autochtones.

Apprendre le russe constitue par ailleurs un véritable défi! En effet, l’alphabet russe est impressionnant, il pourrait même faire peur. Le meilleur dans son apprentissage, c’est la grande fierté que vous ressentirez lorsque vous mettrez en pratique vos acquis. Le russe est une langue que peu de gens connaissent, se lancer dans son apprentissage est un peu comme plonger dans l’inconnu. Vous vous éloignerez ainsi des langues latines classiques telles que l’espagnol et l’anglais.

Le russe est facile à apprendre

 

 

Le russe est plus facile que vous ne le croyez! En effet, il existe deux difficultés importantes mais l’alphabet cyrillique n’en fait pas partie. Avec un peu de bonne volonté, vous parviendrez à retenir les trente-trois lettres assez rapidement. La langue présente, en fait, deux difficultés particulières pour les francophones. D’une part, les déclinaisons et d’autre part, le perfectif et l’imperfectif, le reste est nettement plus facile. 

Une langue magnifique

Dire que la langue russe est une superbe langue est sans doute un peu subjectif, toutefois, c’est la vérité. La majorité des peuples ont une sensibilité à certaines langues qui dévoilent une authentique richesse vocalique. Par exemple, les voyelles telles que a, e, i, o, u sont très utilisées en italien et de ce fait, plus simple à apprendre pour de nombreux étrangers. Le russe est moins populaire bien qu’il présente les mêmes caractéristiques que l’italien. En revanche, cette langue slave a une importante richesse consonantique. Si vous n’êtes pas encore convaincu, n’hésitez pas à écouter les Chœurs de l’Armée Rouge!

Le russe, la langue du futur

Le mandarin est une langue peu maîtrisée par les européens mais probablement un peu plus cotée que le russe. Néanmoins, le russe tend à prendre de plus en plus d’ampleur économique en Europe de l’Est mais aussi en Asie Centrale. Avoir une bonne maîtrise du russe pourrait vous ouvrir de nouvelles portes. Staline, l’URSS, la guerre froide et le communisme, ou encore Vladimir Poutine appartiennent au passé, la Russie a bel et bien évolué depuis. 

Les trois familles de langues slaves

Lorsque vous maîtriserez le russe, vous pourrez plus aisément accéder à d’autres langues. En effet, le russe appartient à la famille des langues indo-européennes, c’est-à-dire le groupe des langues slaves que nous pouvons diviser en trois sous-familles: les langues slaves orientales, méridionales et occidentales. Le russe, le biélorusse et l’ukrainien font partie des langues slaves orientales. Toutes les trois utilisent l’alphabet cyrillique.

Pour ce qui est des langues slaves méridionales, il y a celles qui utilisent l’alphabet cyrillique tel que le macédonien et le bulgare, et celles de base latine, comme le slovène et le croate. Quant aux langues slaves occidentales, elles regroupent le tchèque, le polonais et le slovaque. Elles sont toutes basées sur un alphabet latin, modifié au cours du temps.

Pour votre carrière professionnelle

La langue russe peut paraître difficile à apprendre, c’est pour cela qu’elle est devenue un atout majeur sur votre curriculum vitae. Par ailleurs, le russe est une langue diplomatique, utilisée par certaines des plus grandes organisations. Si vous êtes intéressé(e) par les métiers du linguistique, le russe s’avère être un excellent choix car très recherché pour les emplois à l’OTAN et à l’ONU, mais également dans le secteur privé, il peut donc représenter un réel plus, parallèlement au français ou à l’espagnol, plus fréquemment apprises.

Pour découvrir toute une culture

russie

Maîtriser le russe vous permettra de découvrir la culture fascinante de la Russie sous un autre angle. En effet, vous trouverez passionnant de lire Tolstoï, Pouchkine ou Tchékhov en version originale bien que vous commencerez probablement par des romans un peu plus simples. 

Le russe, à l’inverse du français est plus synthétique et contient moins de mots. En revanche, la Russie compte de nombreux grands compositeurs tels que Stravinski ou Tchaïkovski, la littérature fait également la fierté du pays et de ses habitants.

Une vision différente sur l’actualité mondiale

L’apprentissage du russe vous permettra non seulement une découverte en profondeur de la culture de ce pays, mais également d’avoir une approche réfléchie sur la politique internationale. En effet, à la une des informations, on parle souvent des déclarations de Poutine, des affrontements politiques au G20 ou à l’ONU ainsi que des enjeux militaires avec déploiement des puissances aériennes. 

Cependant, dans la partie occidentale, si vous ne parlez pas le russe, il vous sera plus difficile d’accéder aux réelles sources d’informations et ainsi avoir un regard juste sur l’actualité.

Bref, à vous de jouer maintenant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poster Navigation