Lorsqu’on apprend une langue comme le russe, il est essentiel de rester attentif et donc y consacrer beaucoup de temps. En effet, pour pouvoir progresser, il faut beaucoup travailler. Non seulement vous devez améliorer votre prononciation, mais aussi votre aptitude de la compréhension orale. Pour être certain de partir du bon pied, suivez le guide.

Comment améliorer sa prononciation russe ?

La prononciation exacte est indispensable lorsqu’on parle d’une langue étrangère. Il crée la première impression de la façon dont vous parlez la langue et a un effet profond sur la façon dont les gens vous comprennent facilement quand vous parlez. Pourtant, la prononciation exacte permet de faire des différences que font des locuteurs natifs, vous serez donc en mesure de faire sortir la parole étrangère qui semble généralement être si indéchiffrable. Sachez que les sons jouent un rôle important dans votre capacité à parler clairement. Portez une attention particulière à la position des organes de la parole utilisée pour produire des sons. Recherchez les diagrammes des organes de la parole dans la section phonétique de votre livre d’exercices. Entraînez votre prononciation intensivement pour les 3-4 premiers mois de l’étude d’une langue étrangère jusqu’à ce que vous soyez en mesure de produire des sons étrangers automatiquement et facilement. Comparez les sons russes avec ceux de votre langue maternelle et notez la différence. Rappelez-vous la position des organes de la parole qui rend le son différent. Utilisez un miroir pour corriger la position de la langue et les lèvres, caractérisant un son particulier. Regardez des films étrangers sans traduction en accordant une attention particulière à la façon dont les sons sont prononcés. Par ailleurs, faites attention à l’accent exact du mot et son intonation précise. Ecoutez les locuteurs étrangers, autant que possible en se concentrant sur l’intonation plutôt que la signification. Surtout, prenez le temps d’écouter la radio et la télévision et répétez les phrases dites par l’interlocuteur. Ça développera vos compétences d’écoute afin que vous puissiez identifier les sons étrangers, les mots et les phrases. Enfin, sachez qu’il est également important que vous développiez vos compétences orales. Lisez une demi-page des extraits à plusieurs reprises pour pratiquer l’intonation et le rythme, apprenez à produire avec précision l’accent exact du mot et les mots liés ensemble d’une manière cohérente.

Aptitudes de la compréhension orale

La compréhension orale est une aptitude très importante pour les apprenants d’une langue. Pour que vous puissiez développer vos compétences d’oral, pensez à répéter les mots et expressions étrangers à haute voix, écoutez des enregistrements audio, la radio et la télévision diffusée aussi souvent que possible, prenez divers exercices développant votre compréhension orale, améliorez l’exactitude de votre prononciation: voyelles et consonnes et enfin faites des conversations avec des locuteurs natifs russes.

Ça tombe bien, car pendant les cours de russe à Paris, vous aurez l’opportunité d’améliorer votre prononciation russe et vos aptitudes de la compréhension orale. De plus, vous serez accompagné par des formateurs natifs russes à même de corriger vos erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poster Navigation