ANECDOTE COURS D’ANGLAIS N°1
Les élèves de nos cours d’anglais seront intéressés de savoir que le métro anglais de Londres qui se composent de 409 escaliers mécaniques réalisent tous les 7 jours une distance égale à plusieurs voyages autour du monde !

COURS D’ANGLAIS N°2
Les anglais sont-ils fainéants ?
Le trajet londonien qui conduit Leicester Square à Covent Garden en métro est celui qui compte chaque jour le plus de visiteurs… Pourtant ce parcours est bien plus rapide à pieds… pas très sportif tout cela ! Dans cette logique nous encourageons les apprenants de nos cours d’anglais à choisir les M° bastille ou gare de lyon plutôt que ledru-rollin.

COURS D’ANGLAIS N°3
Le célèbre Palais anglais de Buckingham fondé en 1702 sur le site d’une ancienne maison close anglaise est parait-il hanté par les fantômes du Roi Henri VIII, de la Reine Élisabeth I, du Roi Georges et de Charles I… (nous rassurons les stagiaires de nos cours d’anglais : à priori il n’y aurait pas de rapport entre l’ancienne maison close et les fantômes anglais… )

COURS D’ANGLAIS N°4
Au Moyen Âge en Angleterre la justice était parfois impitoyable. Les animaux au même titre que n’importe quel citoyen anglais pouvaient être condamnés devant les tribunaux royaux pour les dommages causés aux personnes ou à leurs propriétés ! Précision pour les participants à nos cours d’anglais : aucune condamnation n’est prévue en cas de mauvais résultat lors de nos tests… Nous ne sommes plus au moyen-âge !

COURS D’ANGLAIS N°5
Contrairement aux fausses croyances qui veulent que Big Ben soit le nom de d’une fameuse horloge anglaise il faut savoir que ce nom ne correspond qu’à la treizième cloche. Le nom officiel de la tour est St. Stephen’s Tower… Voici une info qui pourrait être reprise lors de nos cours d’anglais !

COURS D’ANGLAIS N°6
La capitale anglaise, Londres, est l’une des plus multi-culturelles du monde puisque 25 % des londoniens sont nés en dehors de l’Angleterre ! Cette statistique intéressera probablement un grand nombre d’élèves de nos cours d’anglais.

COURS D’ANGLAIS N°7
Londres a connu de nombreuses invasions et par conséquent plusieurs cultures et périodes différentes. Durant ces périodes la ville anglaise a changé plusieurs fois de noms : Londonium sous présence Romaine, Ludenwic pendant la période Saxonne et Ludenburg pendant le règne d’Alfred le Grand. L’histoire est certainement la meilleure façon de comprendre une culture. C’est pourquoi elle tient une place importante dans les thèmes abordés durant nos cours d’anglais.

COURS D’ANGLAIS N°8
Encore à notre époque les petits anglais apprennent à l’école une chanson populaire qui parle du pont de Londres qui serait tombé dans l’eau.

L’origine de cette chanson remonte à plus de 1000 ans car ce sont les Saxons qui détruisirent le Pont de Londres en utilisant des bateaux et des cordages pour le faire tomber dans l’eau.

On pense que cet épisode de l’histoire anglaise fut à l’origine de la comptine qui sera étudiée dans nos cours d’anglais.

COURS D’ANGLAIS N°9
Dans le monde seules 2 villes portent un point d’exclamation.
L’une est au Quebec et porte le nom de Saint-Louis-du-Ha ! Ha !
L’autre est en Angleterre : Westward Ho !
Petite ville au sud-est de l’Angleterre, Westward Ho ! a été baptisée du même nom que la nouvelle de Charles Kingsley, publiée 1855. Anecdote amusante qui devrait plaire aux apprenants de nos cours d’anglais.

COURS D’ANGLAIS N°10 Le Prince Charles a payé en juin 2008 une dette vieille de 357 ans ! Cette dette remonte à la guerre opposant Charles II d’Angleterre à l’armée de Cromwell. En 1651 Charles II avait passé commande pour des uniformes auprès de la société Clothiers Company de Worcester, une vieille entreprise de confection du Royaume-Uni.

En période de guerre la facture avait été « égarée » pour n’être payée que quelques siècles plus tard ! Un léger retard pour lequel le Prince Charles n’a pas jugé bon de payer des intérêts, préférant simplement s’acquitter de 453,15 livres sterling (un peu plus de 550 euros). À en croire l’Institute for the Measurement of Worth, la dette aurait pu atteindre 47 500 livres en 2007 (un peu plus de 56 000 euros) en comptant les intérêts. La pingrerie anglaise sera t’elle étudiée durant nos cours d’anglais ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poster Navigation